Chirurgie plastique génitale esthétique

Une monsplasty est une procédure conçue pour réduire le renflement du monstre.

Raisons pour lesquelles les patients veulent une monsplasty

Certaines femmes luttent contre un renflement de l’excès de peau et de graisse dans le monstre, la partie supérieure de la partie poilue de leur vulve. Ce bourrelet peut amener les femmes à se sentir trop gênées pour porter un maillot de bain ou un pantalon serré.

Que fait une monsplastie ?

Le but d’une monsplastie est de réduire la quantité de tissu graisseux et/ou de peau, selon la cause du bourrelet.

Anesthésie pour une monsplastie

Selon la quantité de tissu à enlever, une anesthésie locale avec sédation orale peut être utilisée pour certaines procédures, mais une anesthésie générale peut être préférable dans d’autres.

Procédure de monsplastie

Parfois, la quantité de peau retirée peut être importante, alors que dans d’autres cas, une liposuccion est suffisante.

Quels sont les risques d’une monsplastie ?

Les risques d’une monsplastie comprennent les saignements, les hématomes, les infections et les cicatrices.

Récupération d’une monsplastie

La récupération dure environ une semaine, avec des restrictions d’activité physique pendant deux à six semaines, selon l’étendue de l’intervention. Si de la peau est retirée, un ou deux drains peuvent être placés, le retrait étant généralement prévu dans les premiers jours.

Quels sont les résultats d’une monsplastie ?

Cette intervention permet d’obtenir un monstre de profil plus bas qui dépasse généralement moins dans les vêtements. Chez certains patients dont le monstre pend, l’ablation de l’excès de peau peut entraîner une diminution de la pendaison.

Suivant : Vaginoplastie

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *