Côlon sigmoïde

Le côlon sigmoïde commence à l’ouverture supérieure du petit bassin, où il est en continuité avec le côlon iliaque, et passe transversalement à travers la face antérieure du sacrum jusqu’au côté droit du bassin.

Il s’incurve ensuite sur lui-même et tourne vers la gauche pour atteindre la ligne médiane au niveau de la troisième pièce du sacrum, où il se courbe vers le bas et se termine dans le rectum.

Sa fonction est d’expulser les déchets solides et gazeux du tube digestif. Le chemin sinueux qu’il emprunte vers l’anus lui permet de stocker du gaz dans la partie supérieure arquée, ce qui permet au côlon d’expulser du gaz sans excréter de fèces simultanément.

Recouvrement

Le côlon sigmoïde est complètement entouré de péritoine (et n’est donc pas rétropéritonéal), qui forme un mésentère (mésocôlon sigmoïde), dont la longueur diminue du centre vers les extrémités de l’anse, où elle disparaît, de sorte que l’anse est fixe à ses jonctions avec le côlon iliaque et le rectum, mais jouit d’une amplitude de mouvement considérable dans sa partie centrale.

Alimentation nerveuse

Les nerfs splanchniques pelviens sont la source principale de l’innervation parasympathique. Les nerfs splanchniques lombaires fournissent une innervation sympathique via le ganglion mésentérique inférieur.

RelationsEdit

En arrière du côlon sigmoïde se trouvent les vaisseaux iliaques externes, l’ovaire, le nerf obturateur, le Piriforme gauche et le plexus de nerfs sacrés gauche.

En avant, il est séparé de la vessie chez l’homme, et de l’utérus chez la femme, par quelques spires de l’intestin grêle.

Il s’agit de l’intestin grêle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *